Actualités

Un Français sur dix est couvert par les minima sociaux, selon la dernière étude de la DRESS (Ministère de la santé)

Le nombre d’allocataires est resté stable en 2017 (+ 0,1 % en un an), alors qu’en 2016 il avait diminué pour la première fois depuis la crise de 2008 (-1,3 %). En particulier, la baisse des effectifs du RSA est bien moindre en 2017 (- 0,5 %) qu’en 2016 (-4,3 %). Fin 2017, 4,22 millions de personnes étaient allocataires d’un minimum social (RSA, AAH, minimum vieillesse, etc.). En incluant les conjoints et les enfants à charge, 7 millions de personnes étaient couvertes par les minima sociaux, soit 11 % de la population. Un quart des bénéficiaires du RSA sortent des minima sociaux au bout d’une année, la moitié d’entre eux pour au moins cinq ans. Nombreux sont ceux faisant des allers-retours dans les minima sociaux. Le taux de sortie des minima sociaux d’une fin d’année à la suivante est beaucoup plus faible (5 %) pour les allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), signe de leurs difficultés spécifiques d’insertion. Au total, 26,5 milliards d’euros ont été versés au titre des minima sociaux en 2017 (1,2 % du PIB). Ces dépenses sont stables par rapport à 2016 (+ 0,2 %).